SLC - Sports, Loisirs & Culture Saint-Léger

Conversation anglaise

Les cours ont commencés le 20 septembre par des révisions : présent simple, présent en + ing, le futur, le prétérit, prétérit progressif, présent perfect…… puis nous avons commencé notre "feuilleton" avec Julia, Rebecca, Gary, Tim et les autres.
https://www.youtube.com/watch?v=DPmtnb8NBog
Mais nous avons aussi appris une danse Hawaîenne avec Martha,

cuisiné un Christmas pudding, chanté des chansons : Happy Xmas de John Lennon, Christmas is all around de Billy Nighy et Another day in Paradise de Phil Collins, bref des cours variés, intéressants et conviviaux.

Merci à Brigitte notre Prof, pour ses cours si sympathiques.

 

cours du 16 avril

 

 

Eugenia will be showing us how to make the traditional Hot Cross Buns. Let me know if you can come tomorrow, Tuesday 16th at 2.30.p.m.
Eugenia nous fera des Hot Cross Buns demain, mardi 16 à 14h 30. Merci de me dire si vous pouvez venir.

Historique
Dans de nombreux pays de tradition chrétienne, les petits pains étaient traditionnellement consommés chauds ou toastés le Vendredi saint, avec à leur sommet une croix comme symbole de la crucifixion5. Certains pensent que cette coutume est antérieure à la chrétienté, même si l'usage du terme « hot cross bun » n'est pas attesté avant 17331, et pensent que des petits pains marqués d'une croix étaient consommés par des Saxons en l'honneur de la déesse Éostre (la croix aurait alors symbolisé les quatre quartiers de la Lune)6. Le nom « Eostre » a probablement donné le mot « Easter » (Pâques en anglais)1. D'autres affirment que les Grecs marquaient des gâteaux d'une croix bien antérieurement7.
Selon l'auteur de livres de cuisine Elizabeth David, les rois protestants anglais ont vu dans les hot cross buns un reste dangereux de la foi catholique en Angleterre, car ils étaient cuits à partir de la pâte utilisée pour confectionner l'hostie. L'église protestante a tenté d'interdire la vente des hot cross buns par les boulangers, mais ils étaient bien trop populaires. À la place, Elizabeth I a écrit une loi qui permettait aux boulangeries de les vendre, mais seulement à Pâques et à Noël.

Superstitions
Le folklore anglais comprend de nombreuses superstitions tournant autour des hot cross buns :
• Une d'entre elles dit que les hot cross buns cuits et servis le Vendredi saint ne se gâtent pas et ne moisissent pas pendant l'année qui suit.
• Une autre croyance encourage à les conserver dans un but médicinal : un morceau de hot cross bun donné à un malade l'aiderait à guérir.
• Partager un hot cross bun avec quelqu'un d'autre est supposé garantir l'amitié pendant l'année à veniren particulier si l'on prononce en même temps « Half for you and half for me, Between us two shall goodwill be » (une moitié pour moi et une moitié pour toi, entre nous l'entente régnera).
• À cause de la croix sur les petits pains, certains disent qu'il faut les embrasser avant de les manger.
• Si l'on en emporte lors d'un voyage en bateau, celui-ci ne peut pas chavirer.
• Si l'on les accroche dans la cuisine, on dit qu'ils protègent du feu et font en sorte que tous les pains réussissent. Le petit pain accroché est remplacé chaque année.

Here attached is the recipe for you to print and bring tomorrow.
Ci- joint la recette que vous pouvez imprimer et apporter demain

Hot cross buns recipe

....... and we all enjoyed helping and, above all, tasting the delicious Hot Cross Buns.
Now you all have the recipe it's your turn to try ! Happy Easter to all.

Avons passé un bon moment à 'aider' mais surtout à apprécier les Hot Cross Buns
Vous avez toutes reçu la recette alors à votre tour d'essayer. Joyeuses Pâques à toutes

 

 

 

dav
sdr
dav
dav